Menu
Modèles
Menu
Porsche - Société

Société

Engagement social en Allemagne

Porsche s’engage tout particulièrement dans la fourniture d’un soutien matériel et financier à un certain nombre d’organismes et d’institutions de la région des sites de production de Stuttgart et de Leipzig. À Stuttgart, cet engagement comprend notamment le journal de rue associatif Trott-war ainsi que des fondations telles que Olgäle-Stiftung (hôpital pour enfants), Bürgerstiftung Stuttgart (fondation citoyenne de Stuttgart) ou encore Kinderland Baden-Württemberg (Bade-Wurtemberg, Land ami des enfants). Porsche offre également son soutien à des projets relatifs aux personnes en situation de handicap, à divers centres d’assistance et de conseil, à des organismes locaux, à des institutions caritatives religieuses et à des hospices agissant à proximité de ces sites.

Placé sous l’égide de Wolfgang Porsche et sponsorisé par l’entreprise, le projet Porsche Junior couvre désormais une centaine d’organismes parmi lesquels des établissements scolaires spécialisés et des institutions pour personnes handicapées. Les élèves de ces écoles se voient ainsi offrir l’opportunité de travailler en équipe pour restaurer un tracteur Porsche-Diesel et découvrir ainsi les fascinantes technologies d’ingénierie. Les adolescents bénéficient également d’une formation préprofessionnelle qui leur permet d’avoir une meilleure idée du métier qu’ils voudraient exercer plus tard et d’améliorer leurs chances sur le marché de l’emploi. Ce projet offre aux participants une chance d’exercer leurs talents et de faire la preuve de leurs capacités. Cette expérience permet également aux jeunes de prendre confiance en eux et de s’affirmer.

Depuis 2004, la ligne d’écoute téléphonique « Nummer gegen Kummer » financée par Porsche a permis de proposer une hotline anonyme aux enfants et aux adultes qui ont besoin de conseils pour traverser une période difficile. Les 92 centres d’appel reçoivent au total 2 000 appels par jour, soulignant l’importance de cette ligne d’écoute soutenue par Porsche.

Engagement social dans le monde

Porsche joue également un rôle social actif à l’échelle mondiale. Ainsi, en Amérique latine, l’entreprise finance l’organisation non gouvernementale « Un techo para mi país » (un toit pour mon pays), notamment au Brésil, en Argentine et au Chili. Depuis 1997, cette association fournit un abri sûr aux personnes vulnérables et isolées de 19 pays d’Amérique latine et des Caraïbes, leur permettant de s’intégrer au sein d’une communauté stable. L’objectif est de les encourager à améliorer par eux-mêmes leur propre cadre de vie. Sur les deux années de partenariat écoulées, plus de 250 maisons ont été construites et plus de 2 000 bénévoles ont été recrutés, parmi lesquels l’équipe de Porsche Amérique latine ainsi que des salariés des importateurs Porsche locaux. Au total, le partenariat entre Porsche et « Un techo para mi país » a permis d’aider quelque 1 500 personnes à améliorer leur qualité de vie.

Porsche travaille également conjointement avec l’UNICEF en Chine, apportant une contribution financière au programme d’unités mobiles de formation technique et professionnelle afin d’ouvrir les perspectives professionnelles des enfants et des jeunes les moins favorisés.

Aux Philippines, Porsche a mis en place une solide collaboration avec l’institut technique Don Bosco, qui a permis de créer le tout premier Centre de formation et de recrutement Porsche d’Asie. Chaque année, une quarantaine de jeunes hommes peuvent se former comme mécaniciens automobiles spécialisés pour aller ensuite travailler au sein des Centres Porsche du monde entier. Ce partenariat permet d’offrir aux jeunes gens et aux adolescents des couches les plus vulnérables de la société philippine une formation technique de base qui leur permet ensuite d’avoir un métier avec de solides perspectives d’embauche pour l’avenir. Une fois la formation à l’institut technique Don Bosco terminée, ces jeunes gens sont envoyés au Centre de formation et de recrutement Porsche d’Asie pour un stage de six mois au terme desquels ils obtiennent qualification de mécanicien automobile ou d’électricien.